Quel rapport les chimpanzés ont-ils avec la mort ? [Vidéo]

Une vidéo récente suggère que les chimpanzés pourraient suivre un rituel après la mort d’un de leurs proches. De quoi s’interroger sur leur perception de la fin de vie.

chimpaze-triste_Foto-Rabe_publicdomainepictures-net

A quel point les chimpanzés souffrent-ils de la mort d’un de leurs congénères ? © Foto Rabe, http://www.publicdomainpictures.net

L’espèce humaine a longtemps cru se distinguer du reste du règne animal par sa propension à organiser un cérémonial pour dire adieu à ses proches disparus. Néanmoins, nous savons désormais que ces pratiques ne sont pas l’apanage de l’Homme : d’une part car les traces de sépultures les plus anciennes attestées dateraient d’il y a 100.000 ans (bien qu’il soit éminemment difficile de déterminer la présence de rituels funéraires préalables, et il est probable qu’ils se soient manifestés plus tôt) et donc que toutes les espèces du genre Homo ne sont pas concernées, mais aussi parce que d’autres animaux montrent un comportement troublant en cas de perte d’un congénère. Dauphins, éléphants, gorilles, et même des oiseaux de la famille des corvidés (pies ou corbeaux).

Quid des chimpanzés, nos plus proches parents ? Il a déjà été recensé, en milieu naturel, des raids menés par ces grands singes africains dans le but de tuer des congénères d’un autre groupe. Comme s’ils se faisaient la guerre.

DES OUTILS POUR PREPARER LE MORT ?

Récemment, une vidéo tirée d’un article paru dans l’International Journal of Primatology a circulé sur Internet, montrant un chimpanzé mort, frappé et même partiellement dévoré par les membres de son ancien groupe, comme pour se venger des affronts d’antan. L’étude semble en effet indiquer que ce mâle, nommé Foudouko, fut par le passé un chef tyrannique de ce clan et, après s’être exilé pendant 5 ans, a tenté de renouer le contact. C’est alors que 5 mâles de la troupe l’auraient tout bonnement assassiné. Un meurtre collectif planifié ? Il ne faut pas se montrer trop hâtif dans ses conclusions, mais cela pourrait indiquer une conscience poussée de la mort.

Une nouvelle vidéo vient semer le trouble plus loin encore dans la communauté scientifique. Celle-ci, visible en partie ci-dessous, est extraite d’une étude publiée dans Scientific Reports la semaine passée.

Qu’y voit-on ? Un groupe entourant un chimpanzé décédé. L’un d’eux semble s’énerver à la vue du corps sans vie de son regretté camarade, Thomas. Mais le plus étonnant, c’est l’attitude de Noel, la mère adoptive du défunt, qui a été surprise en essayant de nettoyer les dents du chimpanzé décédé à l’aide d’une brindille. Si les scientifiques de l’université Saint-Andrews, à l’origine de cette recherche, ne se montrent pas trop affirmatifs dans les conclusions à déduire, ils notent tout de même que jamais, à l’exception de l’Homme, on avait assisté à l’utilisation d’outils dans ce qui s’apparente à un rite funéraire. Ils veulent se reposer sur ce genre d’observations pour tenter de comprendre les origines de nos pratiques mortuaires.

Publicités

Une réflexion sur “Quel rapport les chimpanzés ont-ils avec la mort ? [Vidéo]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s