A quoi ressemblait la voix d’un Homme de Néandertal ? (vidéo à l’appui)

Bien qu’on en ait longtemps douté, les travaux de ces dernières années confirme l’idée que les Néandertaliens maîtrisaient eux aussi un langage oral. Mais quelle voix avaient-ils ? Une coach vocale britannique vient d’émettre une hypothèse assez… surprenante !

L'Homme de Néandertal était peut-être lui aussi un grand bavard. © Abuk Sabuk, Wikipédia, cc by sa 3.0

L’Homme de Néandertal était peut-être lui aussi un grand bavard. © Abuk Sabuk, Wikipédia, cc by sa 3.0

Nom de code : FOXP2. Ainsi se nomme l’extraordinaire fragment de notre ADN qui contribue (en partie) à nous conférer un langage articulé, particularité bien rare dans le monde animal. Néanmoins, elle ne nous serait pas unique. D’autres Hommes, peut-être avant nous, communiquaient eux aussi par la parole et échangeaient des sonorités qui se voulaient semblables à nos mots. Car oui, le séquençage du génome néandertalien confirme les intuitions de certains : ils possédaient également le gène FOXP2 et devaient également maîtriser un langage articulé.

Voici pour les faits. Reste à déterminer à quoi ressemblait leur voix. Comment s’en faire une idée ? La carrure déjà ! Ces cousins européens nous surpassaient largement physiquement. Peter McAllister, un anthropologue australien, imagine même dans son livre Manthropology que n’importe quelle femme néandertalienne non entraînée aurait terrassé au bras de fer notre champion du monde. Ce qui laisse augurer de la puissance des hommes, qui devaient être plus musclés encore !

Patsy Rodenburg, connue en Angleterre en tant qu’auteure, mais aussi directrice de théâtre et coach vocale, a réfléchi à ce que pouvait être la voix des Néanderdaliens. Et la BBC en propose une vidéo, visible juste dessous.

© BBC Worldwide, YouTube

Pour ceux qui ne saisissent pas la teneur du dialogue (car maîtriser le langage articulé ne signifie évidemment pas maîtriser la langue), Patsy Rodenburg explique tenir en main un moulage de la gorge humaine, qui dénote de celui de la gorge de l’Homme de Néandertal. Et que cette forme suggère de tels mouvements d’air qu’elle estime que nos cousins, aussi virils qu’ils soient, devaient avoir une petite voix aigüe. C’est pour cela qu’Elliot, son partenaire, change sa voix. Elle lui demande ensuite de poursuivre sur cette lancée, mais de prendre une voix plus nasillarde. Puis, estime-t-elle, leur large carrure qui les dotait d’une poitrine imposante jouant le rôle de caisse de résonance, devait limiter la subtilité des sons. En l’obligeant à parler tout en forçant, Elliot finirait donc enfin par avoir la voix de nos cousins disparus… Intriguant non ? Personnellement, je ne m’imaginais pas cette force de la nature s’exprimer avec une voix de crécelle. Ca me donne envie de voyager dans le passé pour vérifier les dires de cette Pasty !

 

Publicités

5 réflexions sur “A quoi ressemblait la voix d’un Homme de Néandertal ? (vidéo à l’appui)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s