Art néandertalien : les gravures de la polémique

Dans la célèbre grotte de Gorham, une découverte pourrait bien obliger les scientifiques à reculer l’émergence de l’art pariétal en Europe. Grande particularité : ces gravures estimées à 39.000 ans seraient le fait des seuls humains présents à l’époque, les Néandertaliens. Bien que cette annonce ne fasse pas pleinement l’unanimité…


Cette gravure néandertalienne, ici modélisée, ne semble rien représenter de concret. Une forme d’art non figuratif ? © Francesco d’Errico et Alain Queffelec

art-neandertal_s-finlayson_gibraltar-museum_wiki_cc-by-sa-40

Ces gravures datées d’au moins 39.000 sont à n’en pas douter l’œuvre délibérée d’un (ou plusieurs) Néandertaliens. Néanmoins, la signification nous échappe. © S. Finlayson, Gibraltar Museum, Wikipédia, cc by sa 4.0

Bien présomptueux celui qui affirmerait comprendre la signification de ces 13 traits gravés dans la roche, au fin fond de la grotte ibérique de Gorham. Néanmoins, Clive Finlayson, directeur du Gibraltar Museum, ne doute pas de l’intentionnalité de la personne qui a laissé ces marques. Car lui et ses collègues de fouilles ont d’abord voulu vérifier si ces traces pouvaient être les stigmates d’activités humaines comme le tannage de peau, la fabrication d’outils, ou tout simplement de coups distribués au hasard, ayant pour conséquence d’abimer la roche. Seulement, en tentant de reproduire pareil tracé, l’équipe de scientifiques a conclu qu’il n’en était rien. La solidité du support implique qu’il faille une douzaine de gestes répétés et précis avec les pierres utilisées à l’époque pour obtenir de telles entailles.

Ces gravures n’ont à première vue rien d’exceptionnel. Pourtant, retrouvées sous quelque 40 cm de sédiments accumulés au fil des millénaires, elles auraient été réalisées il y a au moins 39.000 ans, peut-être même plus encore. Or, à cette époque, dans le sud de la péninsule ibérique, aucun Homo sapiens n’avait encore posé le pied, ni ses outils. Les seules populations humaines subsistantes étaient néandertaliennes. Autrement dit, cette découverte fait d’une pierre deux coups : il s’agit effectivement de la gravure pariétale la plus ancienne jamais retrouvée en Europe, et celle-ci aurait été imaginée par un esprit néandertalien. Jusque-là, une telle performance n’avait jamais été démontrée.

Un exemple d’art abstrait chez Néandertal ?

Des résultats si inattendus valaient bien une publication dans une revue prestigieuse. Ce sont les Pnas qui ont obtenu l’exclusivité du récit des fouilles et de la mise au jour de ce trésor paléo-archéologique. Cependant, un débat est né : peut-on parler d’art néandertalien ?

En effet, à la même époque, mais en d’autres lieux, Homo sapiens façonnait déjà des œuvres plus complexes et élaborées, comme le rappelle sur Twitter le directeur du Département d’évolution humaine à l’Institut Max Planck, Jean-Jacques Hublin, mêlant l’image de la gravure à celle de la vénus de Hohle Fells, fabriquée à la même époque :

Effectivement, nos ancêtres sapiens semblaient plus avancés dans l’expression de l’art. Néanmoins, cette forme d’abstraction constitue inéluctablement une preuve supplémentaire de l’importance des capacités cognitives de notre cousin Néandertal, longtemps considéré comme un idiot brutal et insensible, alors que les recherches modernes le présentent davantage comme un être qui nous ressemblait beaucoup. Avec malgré tout ses petites particularités. Les colliers de coquillages ou autres ornements exhumés dans ses anciens lieux de vie révèlent que malgré tout, notre cousin disposait bien d’un certain sens de l’esthétisme.

En savoir plus : http://www.pnas.org/content/early/2014/08/27/1411529111

Publicités

9 réflexions sur “Art néandertalien : les gravures de la polémique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s